Accident à Madagascar : Made In Compassion est allé à la rencontre des victimes

Dans la nuit du 31 juillet au 1er août, un terrible accident de car à Madagascar a fait 34 morts et 101 blessés.

Cet autocar à étage transportait 140 jeunes et leurs accompagnants qui se rendaient à un rassemblement national de jeunesse, organisé par l’Église Réformée de Madagascar (FJKM). Plus de 10 000 jeunes étaient présents à ce rassemblement qui s’est tenu à Majunga. Ci-dessous une photo prise pour Made In Compassion lors de cet évènement.

Dans une montée, au nord de la capitale Antananarive, le chauffeur n’a pas réussi à passer une vitesse. Le véhicule a alors reculé, avant de tomber dans un ravin. Le moteur a ensuite pris feu et explosé, ce qui a propagé l’incendie à l’ensemble du véhicule. Les jeunes qui se trouvaient à l’étage sont restés captifs des flammes. 12 jeunes sont morts sur place, 22 autres jeunes et accompagnants sont décédés peu après leur arrivée à l’hôpital.

Sur les 101 personnes ayant été admises blessées à l’hôpital, 14 sont toujours hospitalisées.

Esther, coordinatrice de Made In Compassion à Madagascar, est allé à la rencontre de plusieurs de ces victimes pour leur témoigner notre amour et connaitre leur histoire.

Voici quelques-unes de ces histoires.

Mialy est une jeune fille de 20 ans qui souffre de plusieurs côtes cassées. Elle a perdu sa mère et sa petite soeur dans l’accident.

Fitia est un jeune garçon de 12 ans qui souffre d’une fracture de la main droite et d’une fracture de la mâchoire. Son père a été blessé à la colonne vertébrale lors de l’accident. Il va rentrer en 5ème au collège CEG Mananasy.

Lalaina est un jeune garçon de 13 ans qui souffre d’une fracture de la jambe gauche. Il est le frère de Fitia. Il se prépare à passer son Brevet des Collèges. Photo ci-contre.

Tsinjo est un jeune garçon de 12 ans qui est blessé aux jambes. Il a perdu son père et son petit frère dans l’accident. Toute la famille était dans le bus, seul lui et sa maman ont survécu.

Eulalie est une jeune fille de 15 ans qui souffre d’une fracture de la main et d’une blessure à la tête. Elle a perdu un membre de sa famille dans l’accident. Elle se prépare à rentrer en classe de seconde.

Ranto est un jeune garçon de 13 ans qui souffre d’un détachement du rein et d’une blessure au pied. Il a perdu sa mère et son petit frère de 6 ans dans l’accident. Il était déjà orphelin de père depuis l’âge de 8 ans. Il se prépare à rentrer en classe de 5ème.

Honorine était accompagnante, elle a 50 ans et elle souffre d’une grave blessure au thorax. Elle a perdu 1 de ses 3 fils dans l’accident. Elle était déjà veuve.

Lova était accompagnante, elle a 40 ans et elle souffre d’une sévère inflammation aux yeux et de douleurs à la colonne vertébrale. 4 membres de sa famille sont décédés dans l’accident. Elle est enceinte et le bébé semble miraculeusement en bonne santé.

Idealy est une jeune fille de 17 ans qui souffre d’une blessure à la mâchoire et à la tête. Elle est la fille de Lova et a aussi perdu 4 membres de sa famille dans l’accident.

Esther a été particulièrement touchée par le courage et la foi de toutes ces victimes : « Cette épreuve nous forge la foi en Jésus-Christ et nous pousse à nous donner à lui jusqu’à notre dernier souffle ».